fbpx
Home 1
MAPARENTHèse
Ton lieu de vie bien-être



Studio de Yoga & Médecines douces
- 61 rue du Faubourg Saint Martin (Paris 10) -

Home 2
Yoga, Pilates & co
Tous vos cours passent en live !
previous arrow
next arrow

NOS
ACTUALITÉS

Nous ne sommes pas obligés de croire ce que notre cerveau nous dit.
 
En effet nos pensées ne sont ni des faits ni des certitudes. Chacun de nous observe le vagabondage mental permanent de notre cerveau, qui peut se transformer en véritables ruminations tyranniques, troublant ainsi nos émotions, nos réflexions, nos décisions.
 
Le multitasking, l’impératif de décisions rapides, les réactions spontanées aux SMS et aux mails… Ces sensations de DEVOIR être partout et de N’ÊTRE nulle part procurent des frustrations, des colères, une fatigue permanente, difficiles à évacuer. 
 
La méditation de pleine conscience, c’est apprendre à observer, de manière délibérée et sans jugement, nos pensées, nos émotions, nos sensations corporelles pour qu’un travail approfondi se réalise, faisant émerger une nouvelle façon de voir la réalité de notre monde, dénuée de confusions ou d’exacerbations. S’ouvre alors de nouvelles approches, plus sereines, plus authentiques, plus en phase avec nos besoins et nos valeurs. Une sensation d’accomplissement, témoin de la satisfaction d’être en phase avec notre essentiel. Cela concoure, entre autres bienfaits,  à améliorer notre relation à nous-même et avec les autres.

L’anxiété nous complique la vie. Et plus on se focalise dessus, plus on se juge pour en avoir, plus les complications semblent devenir lourdes.

Bien sûr, on peut réduire ses symptômes d’anxiété (et même en guérir totalement). Mais c’est -on ne va pas se mentir- un cheminement de longue haleine., Ce qui est important, c’est de vivre avec ce phénomène physiologique aux nombreuses conséquences psychologiques qu’est l’anxiété.

1- On va voir d’où vient l’anxiété, et débunker quelques idées toxiques qui nous amènent souvent à nous stigmatiser en nous percevant comme faibles ou fragiles.

2- On va apprendre à lâcher prise des mécanismes de contrôle qui font que quand quelque chose nous met en souci, nous “ruminons”, “gambergeons” et finalement surchargeons notre mental, alors que c’est notre corps qui peut évacuer cette surcharge. 

3- On va apprendre à accueillir nos émotions et à devenir des “paratonnerres” pour nos moments de hausse émotionnelle.
 
4- On va voir comment faire pour vivre aussi normalement que possible, et ne plus laisser l’anxiété nous empêcher tout bonnement de faire des choses qui nous rendraient très heureu.ses.x.

– Et on terminera par une exploration et une proposition de diverses solutions qui peuvent vous permettre de devenir, avec le temps, de moins en moins anxieu.se.x

DÉCOUVRE
NOS ACTIVITÉS

BIENVENUE
DANS VOTRE PARENTHÈSE

LA PRESSE
EN PARLE

Fermer le menu
×

Panier